Dans le domaine du transport routier et de la logistique, les matières dangereuses sont classées en différentes catégories en fonction de leurs propriétés chimiques, physiques et de leur niveau de danger. Ces classifications permettent de définir les mesures de sécurité à adopter pour leur manipulation et leur transport.

Voici les classes principales des matières dangereuses selon l’Accord européen relatif au transport international des marchandises dangereuses par route (ADR) :

  • Classe 1 : Matières et objets explosibles – Cette classe inclut les substances qui peuvent exploser sous l’effet de la chaleur, des chocs, de la friction, ou d’une détonation. Elle est subdivisée en plusieurs sous-classes en fonction du type d’explosif.
  • Classe 2 : Gaz – Cette classe concerne les gaz comprimés, liquéfiés ou dissous sous pression. Elle est divisée en trois catégories : gaz inflammables, gaz non inflammables et non toxiques, et gaz toxiques.
  • Classe 3 : Liquides inflammables – Il s’agit de liquides ou de mélanges de liquides, ou de liquides contenant des solides en solution ou en suspension, qui émettent des vapeurs inflammables à certaines températures.
  • Classe 4 : Solides inflammables; substances auto-réactives; substances explosibles désensibilisées et solides susceptibles de combustion spontanée – Cette classe est subdivisée en trois catégories, comprenant les solides inflammables, les substances auto-réactives et les solides susceptibles de combustion spontanée.
  • Classe 5 : Substances comburantes et peroxydes organiques – Les substances comburantes peuvent provoquer ou contribuer à la combustion d’autres matériaux, tandis que les peroxydes organiques sont souvent inflammables et peuvent agir comme des agents comburants.
  • Classe 6 : Substances toxiques et substances infectieuses – Cette classe inclut les substances qui peuvent provoquer des dommages à la santé en cas d’inhalation, d’ingestion ou de contact avec la peau, ainsi que les substances contenant des agents pathogènes.
  • Classe 7 : Matières radioactives – Ce sont des matériaux contenant des radionucléides où la concentration ou l’activité est supérieure à un niveau défini.
  • Classe 8 : Matières corrosives – Il s’agit de substances qui, par action chimique, peuvent causer des dommages sévères aux tissus vivants, aux métaux ou à d’autres marchandises lorsqu’elles entrent en contact.
  • Classe 9 : Matières et objets dangereux divers – Cette classe englobe les matières et objets qui présentent un danger lors du transport mais qui ne correspondent pas aux critères des classes précédentes, comme les substances environnementalement dangereuses, les batteries au lithium, etc.

La classification précise des matières dangereuses est essentielle pour garantir leur transport sécuritaire et conforme aux réglementations internationales et nationales.

Ci-dessous, nous avons détaillé les principales classes de matières dangereuses.

Les 9 classes de matières dangereuses dans le transport routier

quelles sont les classes de matières dangereuses

Classe 1 : Les explosifs

La première classe de matières dangereuses englobe tous les explosifs, c’est-à-dire les substances solides, liquides ou gazeuses ayant la capacité de provoquer une explosion par réaction chimique. On distingue plusieurs divisions selon le type d’explosion :

  • Division 1.1 : Explosifs agissant comme des mines, des bombes ou des grenades, qui peuvent causer une destruction massive à leur environnement.
  • Division 1.2 : Explosifs ayant un effet de projection ou de dispersion, sans causer nécessairement une explosion importante.
  • Division 1.3 : Explosifs produisant principalement une flamme intense plutôt qu’un effet de choc.
  • Division 1.4 : Explosifs présentant un faible risque d’explosion, généralement utilisés pour des feux d’artifice ou des signaux pyrotechniques.
  • Division 1.5 : Substances insensibles nécessitant une forte activation pour exploser, comme certaines matières militaires.
  • Division 1.6 : Articles présentant un risque d’explosion extrêmement limité, destinés essentiellement à des applications militaires.

Classe 2 : Les gaz

Les gaz sont classés en différentes catégories en fonction de leurs propriétés :

  • Division 2.1 : Gaz inflammables tels que le propane ou l’acétylène.
  • Division 2.2 : Gaz non inflammables et non toxiques comme l’azote ou l’hélium.
  • Division 2.3 : Gaz toxiques pouvant causer des problèmes de santé graves voire mortels, comme le chlore ou l’ammoniac.

Classe 3 : Les liquides inflammables

La troisième classe de matières dangereuses concerne les liquides inflammables comme l’essence, l’alcool ou le kérosène. Ils se répartissent en trois catégories :

  1. Catégorie 1 : Liquides ayant une température d’éclair inférieure à -18 °C (0 °F).
  2. Catégorie 2 : Liquides ayant une température d’éclair comprise entre -18 °C (0 °F) et 23 °C (73 °F), mais dont la température normale de transport est supérieure à cette dernière valeur.
  3. Catégorie 3 : Liquides ayant une température d’éclair comprise entre 23 °C (73 °F) et 61 °C (141,8 °F), mais dont la température normale de transport est supérieure à cette dernière valeur.

Classe 4 : Les solides inflammables

Cette classe regroupe les matières solides qui sont inflammables ou susceptibles de s’enflammer facilement lorsqu’elles sont exposées à une source de chaleur, par frottement mécanique ou sous l’action d’une étincelle. On distingue trois divisions :

  • Division 4.1 : Solides inflammables proprement dits, tels que le phosphore ou certains alliages métalliques.
  • Division 4.2 : Substances sujettes à l’inflammation spontanée au contact de l’air, comme certains produits chimiques organiques instables.
  • Division 4.3 : Substances dégageant des gaz inflammables en contact avec l’eau, comme le calcium ou le sodium métallique.

Classe 5 : Les substances oxydantes et les peroxydes organiques

Les substances oxydantes présentent un risque d’incendie ou d’explosion car elles peuvent favoriser l’inflammation ou la combustion d’autres matériaux. Les peroxydes organiques ont des propriétés similaires, mais sont généralement plus instables et réactifs :

  • Division 5.1 : Substances oxydantes comme le nitrate d’ammonium ou le chlorate de sodium.
  • Division 5.2 : Peroxydes organiques tels que l’acétone peroxyde ou le benzoyle peroxyde.

Classe 6 : Les substances toxiques et infectieuses

Cette classe englobe les matières pouvant causer des problèmes de santé graves, voire mortels, ainsi que celles présentant un risque d’infection pour les êtres vivants :

  • Division 6.1 : Substances toxiques comme l’arsenic, le cyanure ou certains pesticides
  • Division 6.2 : Substances infectieuses provenant de bactéries, virus ou parasites, utilisées notamment dans la recherche médicale ou en biotechnologie.

Classe 7 : Les matières radioactives

La classe 7 regroupe les matières émettant des radiations ionisantes susceptibles de provoquer des dommages aux cellules et à l’ADN, entraînant potentiellement des cancers ou d’autres maladies :

  • Code I : Matières avec une activité radioactive faible à moyenne telles que les isotopes utilisés en médecine nucléaire.
  • Code II : Matières avec une activité radioactive moyenne à élevée, comme certains déchets de centrales nucléaires.
  • Code III : Matières avec une activité radioactive très élevée, telles que les combustibles nucléaires usés.

Classe 8 : Les matières corrosives

Les matières corrosives sont des substances solides ou liquides pouvant provoquer une destruction progressive du contact avec d’autres matériaux, notamment la peau, les yeux ou les métaux. Parmi les exemples notables, on trouve l’acide sulfurique, l’hydroxyde de sodium et l’ammoniaque anhydre.

Classe 9 : Les matières dangereuses diverses

Enfin, la classe 9 regroupe les matières qui présentent un risque pour la santé, l’environnement ou la sécurité, mais qui ne correspondent pas aux critères des autres classes. Cela inclut, par exemple, les batteries au lithium, les aimants permanents, les déchets médicaux à risques infectieux et certains polluants marins.

Besoin d’un Professionnel pour transporter vos matières dangereuses (ADR) ?

Nous sommes à votre disposition du lundi au Vendredi de 7h30 à 19h30 pour transporter vos marchandises dans des conditions de sécurité et d’hygiène optimales. Demandez un Devis en ligne (Gratuit & Rapide) ici !

Ou contactez-nous directement par :

  • Numéro de téléphone : 01 64 02 15 16
  • Email : commercial@agedis77.com

A lire également